Les principales règles de l’acupuncture

L’échec de certaines thérapies, la pluralité des effets secondaires sont autant de stimuli de la recherche de nouvelles thérapies afin de lutter contre certaines maladies. L’acupuncture fait partir des thérapies innovantes qui sont sollicitées aujourd’hui dans le traitement de plusieurs pathologies.

Définition et principe thérapeutique

L’acupuncture est une technique médicale ancestrale qui voit le jour sur le sol chinois et qui gagne peu à peu les régions de l’Asie. L’acupuncture est une thérapie qui se fonde sur les capacités de régénération et d’autoréparation de l’organisme humain, grâce à des foyers d’énergie qui sont stockés à des endroits précis. Les aiguilles sont donc utilisées dans cette thérapie pour libérer cette énergie.

Les indications de l’acupuncture

L’acupuncture est certes une thérapie aux applications infinies, mais elle est particulièrement indiquée dans le traitement des affections telles que l’obésité, les douleurs de l’accouchement, le syndrome du côlon, l’acné cutanée, les nausées matinales, les douleurs au niveau des jambes, l’infertilité et bien d’autres. Les prescriptions pourront être réalisées par un physiothérapeute spécialisé en acupuncture.

L’acupuncture et l’alcool

La pratique de l’acupuncture est régie par des règles qui régissent l’efficacité de la thérapie. L’alcool est l’un des premiers obstacles à l’acupuncture pour deux principales raisons :

  1. L’alcool inhibe la transmission de l’influx nerveux : l’alcool est une molécule qui a un effet anesthésiant qui est consécutif à l’inhibition de la transmission de l’influx nerveux vers les récepteurs sensoriels. Ces récepteurs sensoriels de la peau sont par ailleurs récepteurs des aiguilles d’acupuncture qui permettent d’enclencher le processus de transfert d’énergie en vue d’un équilibre des énergies corporel.
     
  2. L’alcool entraîne une dispersion des énergies du corps : une molécule d’alcool fournit 7 kilocalories. Toutefois, contrairement à ces molécules de glucides qui peuvent être mis en réserve dans l’organisme, l’alcool ne peut être stocké. Cette surcharge énergétique disperse les foyers énergétiques, d’où l’impossibilité de placer des aiguilles dans les foyers d’énergie.

L’acupuncture et la grossesse

La grossesse est un état physiologique qui est caractérisé par une grande variabilité de deux types de paramètres qui sont susceptibles d’interférer avec l’acupuncture :

  1. Les paramètres physiques : les femmes enceintes sont généralement caractérisées par le ventre allongé, ce qui ne convient pas à une thérapie d’acupuncture étant donné qu’il est parfois indispensable que le patient se couche sur le ventre pour qu’on puisse lui placer des aiguilles tout au long de la colonne vertébrale.
     
  2. Les paramètres sanguins : pendant la grossesse, les productions hormonales chez la femme atteignent son pic et on peut ainsi constater chez certaines femmes enceintes l’apparition des lombalgies et des douleurs articulaires. L’origine de ces douleurs ne saurait être déterminée avec exactitude si la grossesse n’arrive pas à terme, d’où l’incapacité de pratiquer une acupuncture.

L’Acupuncture Montréal est une thérapie physique qui a fait ses preuves et qui continue d’être sollicitée pour le traitement de nombreuses pathologies. Il convient cependant de maîtriser les facteurs externes qui pourraient s’opposer à son effet curatif.

Apprendre plus

Le dépistage du cancer du sein est amélioré par l’utilisation d’une échographie

La clé de la santé des seins c’est la prévention, un cancer du sein est une question de science au lieu de chance et il faut le détecter le plus tôt possible. Les méthodes les plus utilisées sont la mammographie et l’échographie.

La mammographie

C’est un test de dépistage ou de diagnostic qui se fait en position debout avec un équipement consacré à cet effet. Le dépistage est un examen qui permet de déceler un cancer encore trop petit à trouver par un auto-examen ; tandis que le diagnostic détermine avec beaucoup plus de précision la taille et la zone de lésion.

À cet effet, une image détaillée des ganglions lymphatique est produite et enregistrée. Selon de récentes études, la mammographie est beaucoup plus efficace chez les femmes ayant la quarantaine.

L’échographie

Selon une étude Am J Roentgenol 2012, l’échographie est la méthode principale de dépistage du cancer du sein chez les femmes âgées de 30-39. Les symptômes peuvent inclure une douleur de poitrine ou une grosseur inhabituelle sur la poitrine. L’échographie dans la phase de diagnostic est capable de détecter des cancers beaucoup plus tôt qu’une mammographie, avant qu’ils ne soient ressentis comme une boule.

En outre, l’étude conclut que la mammographie devrait être utilisée que pour les cas à haut risque, tels que:

  • les patients avec une lésion très suspecte apparaissant sur une échographie
  • une mutation du gène connu
  • une histoire de famille, etc.

Dans l’étude rétrospective, les chercheurs ont identifié toutes les femmes âgées de 30 à 39 ans ayant reçu une échographie et une mammographie supplémentaire. Tandis que les échographies ont découvert 22 des 23 cancers, la mammographie a découvert seulement 14 sur 23. L’échographie mammaire a donc une sensibilité de 95,7% pour la détection du cancer du sein.

Les lignes directrices

Les lignes directrices stipulent d’avoir une échographie une fois par an après la quarantaine. L’échographie ou la mammographie de référence devrait être prise autour de trente-cinq ans, pour comparer avec toutes les autres échographies futures. Avoir tous ces examens permettra d’avoir une  ligne de base plus précise lors des comparaisons.

Ces lignes directrices ont été mises en place depuis des décennies, mais les règles changent si vous êtes dans une catégorie à haut risque.

Catégorie à haut risque

S’il y a une histoire de cancer du sein dans votre famille, surtout la famille immédiate comme votre mère, grand-mère ou une sœur, ceci vous place dans un groupe à haut risque. Il faut donc avoir vos mammographies plus tôt à la trentaine, ou bi-annuellement une fois que vous avez la quarantaine. Apprendre aussi à faire votre propre auto-examen de dépistage, pour être pris en charge précocement est important.

Apprendre plus

Tout savoir sur les orthèses plantaires

L’époque où se déplacer à pied sur de grandes distances, porter des souliers qui vous plaisent bien que ce ne soit pas la bonne pointure est dépassée ! Les orthèses plantaires viennent ainsi vous soulager de tous ces maux.

Qu’entend-on par orthèses plantaires ?

Présentée sous divers profils, l’orthèse plantaire est un appareil médical utilisé dans le traitement des afflictions plantaires. En plus de s’adapter à la morphologie de vos pieds, il vous apporte un soulagement total doublé d’un confort inestimable. Vous pouvez en disposer d’un, celui-ci prendra en compte vos attentes ainsi que votre portefeuille, ou alors, optez pour la forme courante.

Quelles affections soigne l’orthèse plantaire ?

Nombreuses sont les affections pour lesquelles les spécialistes ont recours à l’orthèse plantaire. Seulement, les plus récurrentes sont :

  1. Les inconstances : ils renvoient aux difformités qui créent un déficit de stabilité puisque la face intérieure du pied ne tient pas bien sur le plancher, occasionnant de ce fait des afflictions sévères. Cela est plus perceptible quand le malade garde la posture verticale et sur ses pieds pendant longtemps.
     
  2. Les anomalies de fonctionnement de la membrane qui enveloppe les muscles (aponévrose) : il s’agit de complexités des formes extérieures que l’on peut voir sur les enveloppes des tissus musculaires, principalement celles de la face intérieure des pieds.
     
  3. Les rhumatismes : ce sont les afflictions au niveau des articulations et même des muscles. Cette affection se développe plus chez les individus d’un âge avancé.

Quels sont les composants des orthèses plantaires ?

Il existe deux principaux composants des orthèses plantaires, chacun ayant effectivement un mode d’action précis sur les diverses afflictions du pied. Ceux-ci sont :

  1. Les fragments : à la suite d’un examen, ils sont posés sur la face de l’appareil directement en relation avec la partie du pied malade. Après le joint, les fragments relâchent des corps et oscillations qui détruisent l’affliction.
     
  2. Une enveloppe extensible qui s’adapte au pied du malade : le but est de garantir l’intégration complète de la face intérieure du pied et de l’appareil afin de travailler sur les capillaires de la partie touchée ainsi que sur le pied dans l’ensemble.

Les orthèses plantaires sont-elles adaptées à tous ?

L’orthopédie ne cesse d’innover afin de soulager les uns et les autres. Dans la confection d’orthèses plantaires et leur utilisation en thérapie, les spécificités de chacun sont prises en compte. Aussi, ces appareils tiennent compte des différentes tranches d’âge, les tout-petits, les grandes personnes de même que les vieux, donc tout le monde est représenté et leurs souhaits également.

Les orthèses plantaires ne sont pas uniquement employées à titre curatif, mais aussi pour prévenir certains maux. Vous avez désormais la possibilité de vous les faire prescrire, étant donné leur pouvoir d’action considérable. Pour en savoir plus, cliquez sur Ortho-Action Inc

Apprendre plus

Questions à poser lorsque vous achetez des prothèses auditives

L’achat de prothèses auditives peut être délicat. Il existe une variété de styles, de tailles et de fonctionnalités disponibles dans le marché ; savoir quelles questions poser va vous aider à choisir l’aide auditive parfaite pour vous ou un membre de votre famille.

Demandez si la prothèse auditive est la meilleure pour votre perte auditive

 Bien que vous vouliez une prothèse qui s’incruste parfaitement dans l’oreille, si votre médecin le déconseille, alors ce n’est probablement pas le meilleur choix. Ne sacrifiez pas votre capacité à entendre à cause de la vanité. Certains appareils auditifs, ne sont pas conçus pour surmonter une perte auditive sévère. D’autres par contre, sont particulièrement bien adaptés à ce type de problème d’audition.

Demandez si l’aide auditive dispose d’une fonction de réduction de bruit

 C’est une nouvelle technologie dans les appareils auditifs, qui permet la «réduction du bruit» en étouffant :

  • les bruits de fond
  • les interférences, etc.

 Cela vous permet d’entendre plus clairement la parole, sans qu’elle ne soit noyée par un bruit de fond. Cela est réalisé par un circuit de réduction de bruit numérique, qui réduit l’amplification extérieure venant du bruit de fond.

La réduction du bruit peut être une caractéristique particulièrement agréable, si vous dînez très souvent en public ; mais aussi, si vous assistez à des événements où il y aura beaucoup de bruit de fond. Avec cette « baisse du volume » sur le bruit de fond, ces prothèses auditives offrent aux utilisateurs un environnement d’écoute plus confortable.

Combien de bandes ou canaux auditives sont disponibles

En général, plus il y a des bandes ou canaux disponibles, le plus finement sera réglée la qualité sonore et vous pourrez avoir un son sans distorsion. La compression de plusieurs canaux sonores se divisera en plusieurs parties, en utilisant une fréquence différente pour chaque région du spectre de l’audience.

Avec la bonne compression appliquée à chaque canal, les niveaux de volume seront affinés et les signaux à travers chaque canal recombiné. Si vous avez des variations de la perte auditive comme la plupart des gens, une prothèse auditive multi-canal peut être un bon choix.

 Assurez-vous de poser des questions sur les microphones directionnels

Ces minuscules microphones finement réglés sont conçus pour capter des sons en face de vous, tout en minimisant les sons derrière vous. Ils sont idéals pour les services religieux, les restaurants bruyants et d’autres situations, où vous voulez que votre aide auditive se concentre sur la personne qui est en face de vous. Les microphones directionnels ne sont pas disponibles, sur tous les styles de prothèses auditives.

N’oubliez pas de demander si les prothèses auditives que vous envisagez, sont couvertes par une garantie. Les fournisseurs réputés de prothèses auditives offrent une garantie qui couvrira la plupart, sinon la totalité des fonctions de votre aide auditive pendant un an ou plus. Cliquer sur Laflamme & Associés Audioprothésistes afin de savoir plus sur les appareils auditives.

Apprendre plus

Le denturologiste : un grand professionnel de la santé

Pour faire bénéficier de bonnes prothèses dentaires, les denturologistes se mettent au service de leur communauté en leur garantissant une qualité de soin optimale. Mais encore, les produits de ce dernier ont la particularité d’être amovibles. Comment le denturologiste contribue-t-il alors à améliorer la santé de ses semblables ? Voici quelques esquisses de réponses !

Un médecin particulier

Contrairement à ses confrères, le métier de denturologiste ne s’étudie pas dans les établissements d’enseignement supérieur. Il se révèle plutôt comme étant une compétence particulière, dont l’acquisition permet d’obtenir une licence pour la pratiquer. Le denturologiste assure ainsi un certain nombre de fonctions telles que :

  • Le diagnostic des besoins dentaires de ses patients : en fonction duquel il pourra établir les prothèses adaptées à la personne.
  • La fabrication et la pose de prothèses dentaires amovibles : il pourra prendre en main le réajustement de ces dernières, leur réparation et même leur entretien.
  • Le remplacement des prothèses : comme  tout appareil, la prothèse a sa propre période d’utilisation au bout de laquelle elle doit être changée.

Ce médecin ne s’attelle aucunement au suivi de l’état de santé de ses clients. Son travail se limite essentiellement à la confection des dites prothèses.

Les critères de choix d’un expert en denturologie

Il est primordial de savoir sur quels critères se baser lorsqu’on s’apprête à approcher un denturologiste, car il n’est pas possible de faire l’essai de la prothèse dentaire avant son achat. Évidemment, le prix et la vitesse de réalisation de l’opération sont importants, mais il serait erroné de ne porter son jugement que sur ces deux éléments. Pour ce faire, un bon denturologiste se reconnaît :

  • Par la possession d’une licence permettant l’exercice ce métier : il faut toujours penser à vérifier ses diplômes.
  • À travers de la réputation qu’il a forgée depuis l’exercice de son activité : il suffit pour cela de consulter les avis des clients.
  • Si celui-ci offre des consultations gratuites : il pourra répondre personnellement à toutes les questions de ses patients. Par ces consultations, il est également possible d’avoir une idée de ses compétences.

Pour tout individu requérant l’intervention d’un professionnel en fabrication de prothèses dentaires amovibles, personne ne saurait être plus indiqué qu’un denturologiste. Vrai expert en la matière, il vous exposera volontiers les avantages et inconvénients de l’utilisation de ses produits. Mais quoi qu’il en soit, il ne faut pas se précipiter dans le choix de son denturologiste personnel. 

Pour plus d’informations, consultez la Clinique De Denturologie Doménic Lussier. 

Apprendre plus

Intervenir rapidement en cas d’urgences dentaires

Consulter régulièrement un dentiste et se conformer aux principes d’hygiène dentaire de base est le plus beau cadeau que vous pouvez offrir à vos dents. En cas d’urgences dentaires, qu’elle soit absolue, relative ou raisonnée, contacter au plus vite un dentiste.

Devant une urgence dentaire, le chirurgien-dentiste doit réagir au plus vite

Lorsque le chirurgien dentaire est aux prises avec une urgence dentaire, il doit mettre sur pied des stratégies pour soulager le patient qui le sollicite au plus vite. En peu de temps, le dentiste doit sélectionner un traitement adéquat pour atténuer les souffrances de son patient et gérer sa montée d’adrénaline. Il doit devancer les autres complications que peut occasionner l’urgence dentaire.

Les urgences dentaires les plus recensées

Il existe plusieurs types d’urgences dentaires mais les plus connues sont :

  1. Les urgences dentaires infectieuses qui constituent un nombre non négligeable d’urgences dentaires et concernent les abcès endodontiques, les cellulites séreuses et bien d’autres,
  2. Les traumatismes dentaires qui sont occasionnés par des heurts et qui peuvent donner lieu à un changement de l’emplacement de l’alvéole osseuse ainsi qu’une fracture auriculaire,
  3. Les saignements des dents et des alentours de la bouche qui peuvent être provoqués par des actes médicaux réalisés par votre dentiste ou des heurts causés par un accident ou un choc brutal.

Que faire lorsque vous êtes victimes d’un traumatisme dentaire ?

Les conseils suivants vous seront salutaires devant un traumatisme dentaire :

  • Votre première réaction doit être d’aller à la recherche de la dent dans le souci de l’installer directement dans la bouche ou de vous faire aider dans cette installation par un dentiste
  • La personne qui assiste la personne victime d’un traumatisme dentaire doit la conduire à l’hôpital en conservant la dent souillée à l’intérieur d’un vase rempli d’eau ou d’un flocon de lait
  • La personne accidentée doit avaler des anti-inflammatoires pour faire face à la douleur et aux agitations violentes.

Que faire lorsque les environs de votre dent de sagesse font atrocement mal ?

Lorsque les environs de votre dent de sagesse vous font mal et que vos gencives se dilatent, il ne fait aucun doute qu’il existe une pestilence à cet endroit. Devant ce genre de problème, vous devriez mettre tous les moyens en jeu pour conserver la zone infectée propre. Aussi, douchez votre bouche par le truchement de l’eau salée chaude.

Personne n’est protégé contre les urgences dentaires qui font partie des mauvaises surprises de la vie. Devant une urgence, il faut contacter immédiatement un dentiste. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur Centre Dentaire Martin Dutil

Apprendre plus